Vous êtes ici : Accueil > Formations > 71 > J'optimise l'abreuvement et limite les courants parasites en élevage bovin

71 > J'optimise l'abreuvement et limite les courants parasites en élevage bovin

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Nouveau


Maîtriser l’abreuvement des bovins par une approche globale : circulation dans les bâtiments, accessibilité, débit de l’eau... Je fais en sorte que les bovins ne soient pas perturbés par les courants parasites.

Durée : 1 jour

Notre objectif

  • Connaitre les besoins en eau (qualité et quantité) pour les bovins
  • Comprendre les différents facteurs de risque pouvant être à l'origine de courants parasites en élevage bovin afin d'éviter qu'ils ne dérangent pas les animaux

 Contenu et méthodes pédagogiques

  • Les besoins en eau des bovins (qualité et quantité)
  • Les besoins pour des points d'eau adaptés (spécificités, débits, qualité)
  • Les fondamentaux des courants parasites
  • Le ressenti et les effets sur le bovins
  • Les problèmes engendrés
  • Les moyens pour y remédier
  • Les différences de sensibilité chez l'homme et l'animal

Tarifs

Voir nos conditions générales de vente

Formation à venir

Et si j'économisais de l'énergie et réduisais ma facture en utilisant le photovoltaïque en autoconsommation ?

Vous êtes installé-e depuis un an et vous avez envie de vous donner les moyens de réussir. Cette journée est l’occasion de vérifier la cohérence de...

Pour acheter et appliquer des produits phytopharmaceutiques, à compter du 26 novembre 2015, vous devez disposer du certificat individuel.

Le semis direct, le travail minimal du sol entrent dans le champ de l’agriculture de conservation où la fertilité physique et organique du sol est au...

Cette formation vise à comprendre comment les facteurs SOLS et PRATIQUES agricoles déterminent le risque de transfert de molécules...

Vous avez un projet de stockage d’eau pour l’abreuvement de vos animaux, ou pour l’irrigation. Vous vous interrogez sur les démarches à ...

Soyez aux normes de la nouvelle réglementation

Salariés : bien les accueillir, c'est partir du bon pied !