Vous êtes ici : Accueil > Recherche & innovation > Expérimentation > Projet Terr'Eaux

Projet Terr'Eaux

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Trois collectifs d’agriculteurs de l’Yonne ont souhaité éprouver des systèmes de culture mobilisant des techniques diverses afin de répondre à des enjeux sociaux, environnementaux et économiques.

La Société En Participation (SEP) de Bord :

Depuis 2009

4 exploitations voisines

5 agriculteurs

Assolement en commun de 622 ha

Entre la forêt d’Othe et la rivière de l’Armançon

Objectif :

« Produire mieux ensemble »

« Développer un système de culture performant

selon les trois volets de la durabilité : économique,

social et environnemental. »

 

Ils ont alors décidé d’explorer la voie de l’agriculture de conservation des sols. Suite aux bonnes retombées de leurs pratiques ils ont développé le semis direct sur leur exploitation.

PROJET Obélix :  La SEP de Bord a également souhaité développer l’insertion de légumineuses en association dans leur système de culture en semis direct sous couvert, insertion qui paraîtrait prometteuse pour répondre à plusieurs de leurs objectifs. 

La SEP de Bord a été labellisé GIEE (Groupement d’intérêt économique et environnemental) en 2015, lui permettant un accès privilégiés au PCAE, des subventions majorées dans le PCAE ainsi qu’une reconnaissance des administrations et des politiques.


Le GVA de St Fargeau :

 
  • Depuis 1956
  • 12 agriculteurs
  • 1 912 ha
  • Céréaliers et polyculteurs éleveurs
  • En Puisaye
 

Objectif :

« Limiter : leur impact sur l’environnement, leur temps de travail, leurs dépenses en intrants. »

 

Le GVA se réunit régulièrement autour d’un conseiller grandes cultures de la Chambre d’agriculture de l’Yonne. La Puisaye bénéficie d’un climat semi-continental, avec de la pluie fréquente, sa caractéristique majeure est son sol, aux multiples types parfois même sur une même parcelle, le tout avec une densité plus ou moins importante de silex. La Puisaye est également soumise à des études de Bassins d’alimentation de captages. Les systèmes de culture au sein du groupe sont très variés, certains utilisent la charrue et d’autres sont sur le chemin du semis direct.

PROJET Silex :  Le GVA de St Fargeau a ainsi souhaité créer des références et développer dans leurs terres de Puisaye le semis direct.

Le GVA de St Fargeau a été labellisé GIEE en 2015 pour son projet Silex.


Le groupe de St-Privé :

 
  • Groupe informel
  • Mobilisé depuis 2016 avec le lancement de l’étude BAC
  • Sur la commune de Saint-Privé
  • 4 exploitations « Grandes cultures » et 2 exploitations "polyculture-élevage"
 

Objectif :

« Produire de l’eau propre en sortie de parcelle»

 

Une partie du groupe réalise un travail du sol simplifié, l’autre laboure. Certains expérimentent le semis direct et travaillent la thématique des couverts. Certains sont en bio, d’autres en conventionnel. Mais tous sont concernés par la qualité de l’eau sur la BAC de St-Privé. Et tous partagent ce contexte bien spécifique de la Puisaye avec notamment de nombreuses parcelles drainées.

PROJET Terr’eaux de Puisaye :  Le groupe initialement s’adossait au collectif de Champignelles et avait identifié 4 défis majeurs à relever dès 2015 : maîtrise des excès d’eau / préservation de la qualité de l’eau / maintien de la durabilité des exploitations / gestion des résistances aux herbicides. Le collectif de Champignelles n’ayant pas souhaité poursuivre la démarche, le projet s’est recentré autour du BAC de St-Privé avec ce sous-groupe de 6 agriculteurs mobilisés par le thème de la qualité de l’eau. Cette thématique est aujourd’hui l’axe principal de leur travail, avec l'idée de s'outiller en vue de la construction d'un projet du BAC.


PLAN D’ACTION DU PROJET

MISE EN PLACE DU PROJET TERR’EAUX :

Pour mener à bien ces 3 projets, des fonds étaient nécessaires. Une mesure européenne : la mesure « coopération » (M16) offrait cette possibilité.

« La mesure 16 permet […] l’émergence de projets pilotes ainsi que le développement de nouveaux produits, pratiques ou procédés dans les secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la foresterie. »[…]« L’ensemble des sous-mesures tend à encourager les coopérations aussi bien verticales qu’horizontales pour favoriser l’innovation. L’un des objectifs recherchés est la durabilité des entreprises et des territoires par l’adoption de techniques préservant les ressources et limitant les impacts sur l’environnement.» M16 - Coopération (article 35)

Ainsi le projet TERR’EAUX fut créé afin de répondre à la mesure M16 en regroupant les projets de la SEP de Bord (GIEE OBELIX), du GVA de St Fargeau (GIEE SILEX) et du groupe de Champignelles aujourd’hui groupe de St-Privé (tous trois n’avaient pas de liens à l’origine). Ce projet fut lauréat et bénéficie depuis octobre 2015 jusqu’en décembre 2020 du soutien financier de l’Union Européenne via le FEADER (fonds européen agricole pour le développement rural) ainsi que du Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté.

PARTENARIATS

Le collectif de la SEP de Bord fort de son questionnement a noué les partenariats suivants :

 

En parallèle, les groupes techniques de St-Privé et St Fargeau ont noué des partenariats avec :

Contact SEP de Bord

 CDA89 Eric BIZOT

Conseiller en grandes cultures

Tél : +33 (0)3 86 64 45 64

Contact GVA St Fargeau

 CDA89 Marjorie LAUTIER

Conseillère en grandes cultures

Tél : +33 (0)3 86 94 28 49

Contact Groupe de St Privé

 CDA89 Laurette PARAVANO

Conseillère en agronomie - BAC

Tél : +33 (0)3 86 94 21 91