Vous êtes ici : Accueil > Techniques & productions > Viticulture > Maladies de dépérissement

Maladies de dépérissement

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Retrouvez la dernière Lettre maladies de dépérissement

Découvrez les 2 premières éditions de la lettre de dépérissement sortie en 2019 :

 


Zoom sur ... Les flux de sève

Sur les 4 années d’expérimentation menées sur deux cépages sensibles (savagnin et trousseau), il apparaît clairement un lien statistique fort entre le fonctionnement interne des ceps (ou leur dysfonctionnement) et la sensibilité à l’Esca/BDA. Il reste néanmoins difficile de prédire l’intensité des symptômes observés sur la parcelle à partir de la note de fonctionnement. En effet, en ce qui est tout à fait cohérent face aux nombreux autres facteurs plus au moins connus pouvant influer la sensibilité à ces maladies (matériel végétal, âge, condition pédologique, conduite de la parcelle…).
L’expérience acquise avec une telle étude est aujourd’hui, valorisée au sein du Plan National Dépérissement du vignoble sur le programme LONGVI «Comprendre et améliorer la longévité du vignoble» et plus particulièrement sur la partie conductivité hydraulique.

Lire la suite

Contact BFC

 CRABFC Claire GROSJEAN

Dépérissement, maladies du bois

Tél : +33 (0)3 86 94 26 37

Contacts

 CDA71 Christine DUBUS

Conseillère viticole / Surveillance biologique / Traitement eau chaude / Concours Général Agricole

Tél : 03 85 35 02 43

 CDA71 Jocelyn DUREUIL TROJANOWSKI

Chef de pôle des Domaines de Davayé, Aluze et Rully

Tél : 03 85 35 02 40

 CDA89 Guillaume MORVAN

Coordination de l'équipe, groupes, AB

Tél : +33 (0)3 86 94 28 90

Publications

  • Bourgogne-Franche-Comté,  Vigne

    Les maladies de dépérissement de la vigne sont nombreuses. Cette 2e édition est axée sur le court-noué, une maladie virale qui affecte notre vignoble par une...

  • Bourgogne-Franche-Comté,  Vigne

    La lettre maladies du bois fait peau neuve pour s’élargir aux maladies de dépérissement comme le court-noué, la flavescence dorée et d’autres problématiques...