En savoir plus

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Fort d’un maillage bocager très présent en Bourgogne Franche Comté, le bois de haie retrouve un intérêt pour les entreprises agricoles. Autoconsommé ou vendu, le bois est déchiqueté en plaquette est utilisé dans les chaudières automatiques. 

L’arrivée de matériels d’abattage et de déchiquetage des bois depuis une dizaine d’année simplifie et fluidifie les chantiers de récolte. 

Investissez dans une chaudière bois plaquette :

Si votre facture de fioul ou de gaz dépasse les 2500€  ou si vous voulez remplacer une chaudière à bûches, ce système de chauffage est adapté.

Avec plus de 350 chaudières bois plaquette sur la région BFC, les agriculteurs s’inscrivent dans l’économie d’énergie. En effet, pour ces agriculteurs, le bois de haie déchiqueté rendu chaudière revient à un coût de 0.16 à 0.20€ équivalent au litre de fioul. Le surcoût de l’investissement pour une chaudière bois déchiqueté automatique par rapport à une chaudière fioul est ainsi rentabilisé en 6-7 ans. La fiabilité de ces chaudières n’est plus à démontrer puisque les plus vieilles dans la Nièvre ont 20 ans et encore de beaux jours devant elles. 

Des intérêts multiples pour l’agriculteur : 

-un fonctionnement automatique comme du fioul ou du gaz

-un gain économique sur le combustible

-un gain de temps de fabrication du combustible (1 à 2 jours en plaquette contre 10 à 15 jours pour du bois bûche)

-une robustesse des équipements chaudière

-une valorisation des bois blancs, bois d’eau (non marchands)

-un séchage naturel simple mais efficace

-évite le brûlage des entretiens de haies

-diminu les charges d’entretien des haies

Des intérêts partagés par les collectivités :

-approvisionnement local auprès des agriculteurs

-combustible de qualité et compétitif

-livraisons rapides (voir même le samedi)

contribue à entretenir et redynamisé le bocage communal