Quelles aides ?

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Programme national AITA

Le Programme pour l'Accompagnement et la Transmission en Agriculture soutient les exploitants agricoles qui sohaitent transmettre hors du cadre familial, à un jeune bénéficiant des aides à l'installation.

Vous avez entre 56 et 65 ans ?

Vous avez exploité à titre principal et de façon continue les 10 dernières années ? (3 ans en cas de départ en retraite du conjoint, ou de séparation)

Vous n'avez pas réduit votre exploitation de plus de 15 % de sa superficie au cours des 12 derniers mois ?

Vous renoncez définitivement à exploiter les terres, vous  les libérez et transférez les droits à aides ?

> Vous êtes éligibles aux aides. 
Votre repreneur est tenu d'exploiter les terres pendant au moins 5 ans.

Renseignez-vous auprès de la Chambre d'Agriculture de votre département.

Des exemples d'aides

Diagnostic de l'exploitation à céder

Pour anticiper les départs et favoriser de bonnes conditions de transmission : prise en charge de l'accompagnement du cédant jusqu'à 1500 €, selon les régions, dans la limite de 80% des dépenses engagées.

Inscritpion au Répertoire Départemental de l'Installation (RDI)

Pour encourager les agriculteurs à mettre en avant leur exploitation et maximiser les chances de trouver un repreneur qui corresponde : jusqu'à 4000 €, selon les régions. 

L'aide ne peut être versée qu'après réalisation d'un diagnostic de l'exploitation.

Aide à la transmission globale du foncier

Pour soutenir l'implication du cédant auprès des propriétaires foncier : afin qu'une transmission complète soit effectuée : jusqu’à 3 000 euros selon les régions et selon la part de foncier transmise.

Dans vos départements

CA70CIA25-90CA39CA71CA58CA89CA21